Histoire des aquariums

History aquariums

L’origine des aquariums est lointaine bien qu’on ait découvert que plus tard que ces origines dataient d’aussi loin dans le temps. C’est en 1832 que Jeanne Villepreux-Power, une scientifique, a décidé d’étudier les mollusques qui se développaient en quantité dans son habitat à Messine. Pour se faire, elle a inventé une cage qui lui permettait d’observer la vie de ces mollusques. Toutes ses études et ses travaux ont été découverts bien plus tard, ce qui laisse l’histoire de l’aquarium remonter en 1850 en Angleterre où les premiers aquariums ont réellement été exposés. Inspirés des serres d’horticulture et des vivariums, les aquariums sont nés dans le but de pouvoir observer la vie marine et ce monde très peu connu de la population terrestre. Ce système d’observation en captivité que sont les aquariums existait sous une autre forme en Chine, en Grèce et même dans l’Empire romain. En effet quelques siècles auparavant, c’est dans des bassins qu’étaient élevés les poissons, et ne pensez pas qu’il s’agissait de les consommer.

Bien au contraire, l’élevage, la reproduction et la découverte des animaux marins était un sujet qui intéressait déjà il y a bien longtemps avant l’apparition des aquariums.

Après la découverte des aquariums en 1850, la première personne à donner comme appellation “aquarium” a ce système fut Philip Henry Gosse, un Britannique dont le livre sur les aquariums marqua le début d’un monde marin désormais connu de tous. En 1853, le premier aquarium ouvrit à Londres dans un zoo. Les premiers aquariums qui ne bénéficiaient à l’époque pas d’électricité devaient chauffer l’eau avec une lampe à pétrole ou à la bougie pour maintenir une température suffisante pour la survie des poissons. En 1930, la vente d’aquarium se développa, mais ce n’est qu’en 1960 que le silicone vint renforcer l’étanchéité des aquariums, limitant ainsi les fuites et favorisant le commerce des aquariums pour les ménages.